Mes courses 2011

Dimanche 04/12/2011 Saintélyon 68 kms D+1300 (42 / 69)

C'est une course/trail que je n'envisageais pas forcément pour cette fin d'année puis des collègues se sont inscrits alors j'ai suivi le mouv. Une préparation en demi teinte, l'endurance acquise pour le GRP me servira de fonds et l'objectif est de finir...8h c'est le top et 9h c'est largement faisable. En ce qui concerne l'ambiance de la course et les préparattifs je vous laisse surfer sur le lien suivant http://mpie.over-blog.com/article-a-l-honneur-91160435-comments.html#anchorComment: un reportage de grande classe...

En ce qui concerne mes sentations, j'ai bien aimé ce RDV avec un peu trop de monde sur les sentiers et au ravito par moment je me croyais sur l'A7, le temps pluvieux sur les deux premières heures de la course a durci un peu plus le parcours (boue, boue et boue). J'ai relativement bien gérer la course hormis un petit passage à vide entre le 45 et le 57ème kilo du à des petits problèmes gastriques. Et après 8h15'15'' d'effort je franchis la ligne d'arrivée...merci à Mpie pour son soutien lors des ravitos mais aussi avant et après la course.

1149873811512880 11504693

1153050011528102

Et voilà la Sainté c'est du passé...

 

Tcho tcho 

 

  

Vendredi 25/11/2011 Friday Night Fever

Ci dessous la reconnaissance diurne

2928156589

Dernière épreuve du trophé des duos nocturnes du gard et pour cette dernière je vais la faire avec mon pote Carlos d'origine Argentine. On se donne RDV au Mc DO de Remoulins le temps de prendre deux hamburgers et un café corsé. Nous arrivons au parking vers 19h soit 1 heure avant le départ. Pas de chrono mais juste une course aux sensations et Carlos est fort sur les courtes distances notamment les 10 bornes. Après m'avoir fait gouter deux verres d'eau des Charentes (!!!!!!!!), nous partons en milieu du peloton et sur le premier kilo le rythme est élevé juste pour doubler quelques duos. Le parcours on le connait car nous avons effectué la reconnaissance diurne. Au fil des kilos je me sens de mieux en mieux et j'accélère notamment en montée mais Carlos a du mal lorsque le chemin se durci alors nous allons former un vrai duo avec comme objectif l'arrivée ensemble et prendre du plaisir alors dans les montées je me lache et je ne cesse de doubler des duos.... après 1h33' d'effort nous arrivons pour ma part j'en ai encore sous le pied alors je décide d'aller chercher un duo féminin les Coolgirls http://mpie.over-blog.com/ qui sont avant cette épreuve les premières du classement général et en remontant 1 kilo je les trouve....le temps de papoter un peu que nous sommes arrivés et je refais le parcours en sens inverse pour aller chercher un duo d'amis "Joelle et Henri" qui ne tardent d'arriver. Après deux heures d'effort nous dégustons la soupe aux oignons près d'un feu un vrai régal.

Retour sur Nîmes vers 23h...

Tcho tcho

 

Dimanche 13/11/2011 Le défi des plages à Ste Marie de la mer (13)

defi-plages-2011-L-ExZfnK.jpgCOQUIL-1.JPG

Pour la première édition de cette course originale, je décide de m'aligner sur le 20 kms qui à l'arrivée sera 20,80 kms au GPS de trois runners. C'est une première et il y a 170 coureurs sur les trois courses. Le parcours est annoncé comme 50% sable et le reste en chemin forestier. Le temps est de la partie et le départ se fait à 10h. Après 5 kms de piste, nous attaquons la partie sable sur une grande ligne droite de 5 bornes et qui méne à la bifurquation afin d'effectuer le retour. A ce moment nous devons traverser une étendue d'eau de 300 mètres ou l'eau est relativement fraiche et nous en avons jusqu'à mi-mollet ce qui nous glacifie les pieds, puis nous empruntons une piste jusqu'au dernier ravito et là les cinqs derniers kilo se font sur le sable avec le soleil de coté qui vient durcir la course mais c'est un plaisir de courir le long de la mer. J'arrive en même temps qu'un haut-savoyard qui a fait la 6000D d'ailleurs sur le dernier kilo nous avons échangé nos impressions sur les différentes courses que nous avons faites... nous franchissons la ligne en 1h45'09'' et une 8 et 9 ème place. Surprise les 10 premiers sont récompensés... Franchement j'ai bien aimé cette course notamment le passage dans l'eau qui est très ludique.... je vous conseille de la faire c'est un dépaysement total pour les pieds (lol lol lol) Le coquillage je l'ai ramassé lors de la course (souvenir souvenir).

 

Tcho tcho 

 

Dimanche 23/10/2011 10 kms d'Arles (13)

10KmArles 2011 Affiche

Je suis toujours dans ma série "reprendre de la vitesse", le 10 kms d'Arles est relativement sympa par son parcours qui nous permet de visiter les différents momnuments d'Arles. Le départ est à 10h qui est l'heure du coup d'envoi de la finale de coupe du monde de rugby, tout au long du parcours nous sommes informés du résultat... le temps est clément à la course à pied: couvert avec 16° au départ. Je parts sur la base de 4'15 au kilo soit 42'30 au final. Mais le parcours n'est pas si plat que ça et il faut très souvent relancer car le parcours intramuros tourne et tourne... les kilo défilent et le temps aussi et je franchis la ligne d'arrivée en 43'27 soit 10'' de moins qu'en 2008, je suis assez satisfait vu que je n'ai pas fait de vitesse depuis 18 mois. Il faut que je continue à faire du fractionné en semaine afin de progresser.

 

Tcho tcho

 

Dimanche 02/10/2011 10 kms du Lubéron Pertuis (84)

marathon2011 

Départ de Nîmes à 6h45 afin de pouvoir retirer le dossart avant 8h30. Je suis surpris par la température 13° mais le soleil est là et il va pas tarder à nous réchauffer. Le départ du marathon est à 9h avec un peloton réduit mais très déguisé. Je vais ensuite me préparer et m'échauffer un peu car le départ est à 9h30. Je part en milieu de peloton et les premières foulées se font au ralenties et dès que je peux j'accélère et je passe le premier kilo en 4"15, je sais que je vais pécher car ça fait très longtemps que je n'ai pas couru un 10 bornes et ma vitesse de base a bien baissée avec tout le long que j'ai fait. Pas grave je ferais mieux en terme de temps à Arles le 23/10, de plus le parcours est loin d'être plat donc dur dur en terme de chrono je vise les 45' mais ça va être compliqué. Les kilos défilent assez vite et depuis le départ deux coureurs m'ont dépassés, on arrive au 8ème au sommet d'une ème cote. En regardant ma montre je me dis que je vais mettre un petit 47' mais dans la descente et le plat menant à l'arrivée j'arrive à accélérer et finalement j'arrive en 45'23. Bon satisfait dans l'ensemble vu le parcours,  je vais travailler un peu ma vitesse pour le 10 kms d'Arles. Retour sur Pertuis afin de reprendre la route pour une arrivée à Nîmes à 12h30.

 

Tcho tcho

 

Vendredi 26/08/2011 Grand Raid des Pyrénées 160kms D+10000 (65)

Le DEFI de l'année est là: un ultra avec ses plaisirs et ses soufrances

Départ de Nîmes jeudi 10h  le temps de récupérer un collègue et un plus de 4h de route et nous arrivons au camping tout proche de Vielle Aure commune tout près de St Lary (65)

Le temps d'installer la tente nous retirons notre dossard (photo après les passages des 12 checkpoints)

P8250001.JPGP8290001.JPG

Le briefring se fait à 17h30, le temps est super peu de nuages et 28° au thermomètre, après avoir donné les recommandations, Mr météo nous annonce que le départ est décalé à 7h pour des raisons d'orages violents annoncé en fin de nuit. Cela surprend tout le monde car il fait super beau, la pasta party se fait dans la foulée.

De retour au camping vers 21h le temps de finaliser son sac en fonction de la météo. Effectivement les orages ont commencé vers 23h jusqu'à 5h00 du mat, aïe aïe ça va être costaud. Le départ est donné à 7h00 la commune de Vielle Aure est en effervescence et l'ambiance est relativement sympa

P8260006.JPG P8260005.JPG

Il ne pleut pas mais le temps est très humide, la pluie est annoncée, voilà nous partons pour un long long long voyage. Une véritable découverte pour moi, ne pas partir trop vite "chi va piano va samo". Il est difficile d'écrire les différentes étapes de ce parcours très accidentés, les ravitos sont super bien organisés et MERCI aux bénévoles de l'accueil et des réconforts tout le long du parcours

Les conditions météorologiques ont été difficiles: pluie, brouillard, vent, froid et un peu de soleil voici quelques photos prises pendant la course: 

P8260019P8260013 

P8260020P8270034 

P8270040P8270041.JPG

Les photos sont visible ici https://picasaweb.google.com/100262580311446195029/GrandRaidDesPyrennees

A partir du ravito Cauteret au kilo 98, un groupe se forme ayant le but de finir dans les délais. Personnellement j'ai eu de grosses difficultées à partir de 36h de course avec un manque de sommeil et bien sur une envie de dormir à divaguer sur les chemins, le reste du parcours n'est pas en ma faveur avec la montée du col de Barrège et sa descente dans une "mer de rocher" qui se termine jamais. Finalement j'arrive au checkpoint de Merlans à 2h45 soit 15' avant la barrière horaire. Il reste 13 kilo à parcourir en 4h dont 12 de descente. Après avoir franchi le col de Portet nous attaquons la descente par des pistes noires très pentues. Un coureur connait de grosses difficultés due à un genou très très douleureux, Olivier (un compagnon de parcours) étant kiné réajuste le strapping, ma genoullière fait le bonheur de Jacky. Ensemble nous descendons sur Vielle Aure et personnellement je continue à souffrir du sommeil et je remercie Olivier pour m'avoir soutenu à lutter et surtout à me retenir lors d'une glissade afin de ne pas m'affaler quelques mètres plus bas.

MERCI OLIVIER

La ligne d'arrivée est franchie après 48h de course 456e sur plus de 800 inscrits le plaisir de finir

Les plus de cette course: accueil très chaleureux, bénévoles très très sympa, ravitos exceptionnels, paysages sublimes, balisage au top et un grand moment de solidarité

Les points négatifs: parcours trop trop trop caillouteux parfois même dangereux surtout de nuit, peu de monde pour nous acceuillir après 48h de course

P8290002.JPGP8290003.JPG

Retour sur Nîmes le dimanche vers 15h...

Tcho Tcho

 

 

Samedi 13/08/2011 Duo nocturne 10 kms Ledenon (30)

Je ne sais pas pourquoi mais ce soir là il faisait nuit noir....

 

 

 

 

 

 

Sinon beau parcours et une ambiance conviviale. Merci Sylvain pour le duo

Tcho tcho

 

Samedi 30/07/2011 Martigues /Carro 16.370 kms(13)

Je décide de refaire pour la troisième fois cette course mais dans des conditions différentes des années précédentes. Dans la nuit de vendredi à samedi j'ai grimpé deux fois le sentier des 4000 marches (départ à 21h45 pour un stop à 7h45 soit 10 heures à alterner la marche rapide et la course) dans le cadre de ma prépa au GRP fin 08/2011.

-MARTIGUES-6350.jpg MARTIGUES-CARRO-2011-et-pourquoi-pas.jpg

Martigues/Carro je la connais bien et je parts prudement car elle est très casse pâtes par ses cotes mais aussi la chaleur, je ne souffre pas trop de mon manque de sommeil et j'arrive à accélérer dans les cotes afin de continuer à "prendre des cuisses". Ayant oublier ma montre je cours au feeling et même dans la descente j'arrive à allonger la foulée, je finis en 1h20'46" idem qu'en 2010 mais avec une fatigue sup dans les jambes. Je me régale à chaque fois avec le ravito pastèque. Je conseille fortement de faire cette course appelée "petite Marseille Cassis".

Tcho tcho 

 

Dimanche 03/07/2011 Trail Mont Aigoual 37kms D+1200 L'Espérou (30)

J'ai décidé de participer à ce trail très réputé dans la région dans le cadre de ma période dénivellé du mois de 07/2011 car je dois en bouffer pour ma grosse échéance de fin 08/2011.

Départ de Nîmes à 7h00 afin de dormir un max, le temps de retirer le dossard et d'enfiler les baskets que le départ est donné.

Ne connaissant pas le parcours je part prudemment afin de ne pas me griller et au fil des kilos je me sents bien et lors des montées je marche très peu afin de "prendre des cuisses " pour mes futures échéances et c'est là que je double pas mal de participants. Le Mont Aigoual est en vue et j'arrive à la station météo en 2h05 pour vingt et une bornes. La vue est superbe:

P7030012.JPGP7030015.JPG 

Après avoir rempli mon camelback, je reparts sur un rythme tranquille afin de ne pas risquer la blessure dans les descentes et  je veux garder du jus pour la fin afin de pouvoir continuer à courir dans les montées.

Les descentes se font essentiellement sur des pistes hormis un ou deux passages dans les sous bois et tranquillement j'arrive au ravito du 30 kms et on me dit qu'il reste une majeur partie en montée. Alors je reparts en courant sur un faux plat montant qui casse bien les jambes suivi de deux belles cotes à vous couper les molets en deux...

Un dernier coup de cul et j'arrive dans la descente finale qui resdescent sur L'Espérou et la ligne d'arrivée est là en 4h01'35'' j'aurais pu passer sous les 4 heures

 P7030021.JPG Mont Aigoual 03 07 2011 (2)

Je remercie Mpie http://mpie.over-blog.com/ pour son coucou et à partir de mardi je commence une grosse période de dénivellé dans les Alpes (notamment la Maurienne) et par la suite dans la région.

L'ensemble des photos est visible sur https://picasaweb.google.com/100262580311446195029/TrailMontAigoual

 

Tcho Tcho

 

Samedi 04/06/2011 100 kms de la Vendée (85)

Depuis plus d'un an j'avais programmé de devenir centbornard et mon objectif s'est concrétisé ce samedi en réalisant le 100 kms de la Vendée http://www.100kmdevendee.com/accueil

Tout c'est bien passé: le voyage en train, l'hébergement collectif (même si j'ai peu dormi la veille environ 3h), la course ou plutôt le voyage, et le retour sur Nîmes.

MERCI A TOUTE L'EQUIPE du Nord Vendée Athlétisme (http://www.nva85.fr/) pour cet accueil et cette organisation parfaite.

Les conditions climatiques dignent du sud de la France (30° à l'ombre au meilleur de la journée) ont été très dur pour les organismes (près de 50% d'abandons et beaucoup de souffrance) et personnellement j'ai souffert sur les deux derniers tours (sur les six que l'on devait effectuer) soit un peu plus de 32 kms avec une douleur au genou gauche.

Ma grande satisfaction fut quand même l'arrivée après 13h30'34'':

1 er 50 kms en 5h01

2ème 50 kms en 8h29

P6060003

 

 110604 1 348 

 

Merci encore à tous les spectateurs pour leurs encouragements durant cette balade de 100 kms

 

Tcho Tcho 

 

Vendredi 06/05/2011 Trail duo nocturne St Dionisy (30) D350

Tout d'abord merci aux organisateurs de m'avoir trouver un binome et une semaine après l'Ardéchois je vais sur cette course avec comme ambition la récupération active. Après avoir retiré mon dossard je fais connaissance de Jérémie (un raideur) mon binome. Il me dit qu'il a fait le WE dernier le semi de Nïmes.Le départ se fait et nous sommes dans le deuxième tiers du peloton composé de 200 équipes.Après dix minutes de chauffe on accélère sur la partie voie verte et au niveau de l'ancienne gare de Langlade: le chef de gare ( http://mpie.over-blog.com ) m'interpelle et ne pouvant m'arrêter au risque de me faire piétinné par de grandes lucioles je continue mon chemin avec la peur de me faire verbaliser. La première petite grimpette est là et c'est à ce moment que j'annonce à mon binôme qu'il faut accélèrer car les monotraces arrivents et après ça va être chaud pour doubler. Heureusement entre les monotraces on a des portions de DFCI qui nous permettent de doubler des duos et au tiers de la course on nous annonce 61. Me sentant relativement bien j'ajoute une petite dose de vitesse et le ravito est là. Après avoir bu 2 verres nous repartons sur un rythme soutenu (Jérémie a pris les commandes). Je lui annonce que la grosse bosse se situe à 2.5 kms de l'arrivée (au niveau de la fontaine de Nages) et sur environ un kilo. Jérémie en tant que raideur et VTTiste m'annonce qu'il la connait. Il garde un bon rythme et la dernière montée nous permet de doubler une petite dizaine de duo. On arrive au plateau de Langlade et là il reste 1.5 kilo de descente pour rejoindre la ligne d'arrivée. N'ayant pris le chrono on ne sait notre temps et c'est au cours du repas que l'on découvre qu'on a terminé en 1h25'51'' soit le 45 ème duo. Nous sommes tous les deux satisfaits du temps. Retour sur Nîmes aux alentours de 0h15 pour un gros dodo

Tchou tchou 

Samedi 30/04/2011 Trail l'Ardéchois 57 kms D+2450 Desaignes (07) 

Je résumerais cette journée avec le mot "Terrible" dans tous les sens du terme

Térrible par le réveil (4h du mat) et un départ à 4h45 de Nîmes. Le premier combat est le temps de route pour arriver à Désaignes avant 7h15 (heure limite de retrait du dossard). Arrivé au pied des Monts de l'Ardèche je retire mon dossart et l'heure du départ est proche. Térrible par l'ambiance d'avant course qui est très sympa avec près de 1400 participants sur les deux courses (34 et 57).

P4300017.JPGP4300029

Le départ est donné et après un tour du village la première montée est là et pendant une dizaine de borne on arrete pas de grimper. Le paysage est super et malgès la masse de participants le silence règne au coeur du peloton comme si on appréandait la suite et pour ma part n'ayant pas trop regarder le profil j'en garde sous le pied.Les paysages sont variés et je suis surpris de voir des éoliennes sur les Monts de l'Ardèche.

P4300053.JPGP4300042.JPG

L'ensemble des photos prises lors du trail est disponible sur http://trailnimes.over-blog.com. Jusqu'à la séparation des deux parcours au kilo 29 tout va bien et je remercie tous les spectateurs notamment au ravito du 24 qui nous ont apporté un soutient digne du mot t......e.Je ne peux vous décrire les sensations lors de tels moments: je crois que les mots n'ont pas assez de valeurs par rapports aux sentiments...La deuxième partie est bien là et il reste presque 1000m de dénivelée pour cloturer ce premier ultra-trail et au fil des kilo les petites douleurs apparaissent. Heureusement le cadre est particulièrement splendide.

P4300059P4300054.JPG 

Et peu avant le dernier ravito du kilo 45 je me suis demandé pendant quelques secondes si on ne passait pas devant l'un des nombreux ponts du Gard mais l'annonce des 12 derniers kilo me font revenir à la réalité.La dernière partie fut terrible pour moi car j'ai du metrre plus d'1h45 pour les parcourir mais le mental m'a permis de finir la course malgrès les diffcultés.

P4300061.JPGP4300040.JPG

Je franchie la ligne d'arrivée après 8h06' et une terrible fatigue. Après m'être ravitaillé je redescends en bas du village pour reprendre la route. J'arrive sur Nîmes aux alentours de 19h15 et une terrible journée s'est déroulée dans un cadre merveilleux. Merci aux organisateurs et dans un mois je serais (inch'allah) sur les 100 kms de la Vendée...

Bye bye 

  

Dimanche 03/04/2011 Trail rouge 32 kms D+1000 Mourèze (34)  

Mourèze est un magnifique village situé au coeur d'un cirque à quelques kilos du Lac de Salagou. Avec un cadre aussi magnifique je me réjouissait de faire de belles photos eh ben non car dans la précipitation du matin j'ai oublié remettre la batterie dans l'appareil mais heureusement je n'ai pas oublié les baskets. Par conséquent les photos ci dessous ont été téléchargés sur la toile du net mais représentatif du paysage parcourue. Le départ est à 9h15 et je dirais que le peloton est composé d'une bonne centaine de coureurs et d'entrée nous grimpons jusqu'à un col avec une vue splendide sur le lac de Salagou. 

 lac salagou

Nous allons faire le tour du lac avec un relief case pattes (petites montées descentes) et après 1h15 de course je me foule la cheville droite. J'arrive à garder le rythme jusqu'au ravito mi course (1h35 de course). A partir de là ça commence à tirer sur la cheville et sur une descente caillouteuse je me refoule cette cheville et là commence le calvaire. Je n'arrive pas à garder ma foulée naturelle, je suis crispé et j'arrivé à la grosse difficulté de la course qui se situe dans les septs derniers kilos car le kilométrage du trail est passé à 32 du fait qu'il y a eu des inondations sur le parcours.

Trail_Rouge_2011_profile.jpg

La montée se fait dans la douleur par son dénivellé et par ma cheville et la descente technique et caillouteuse sur Mourèze n'arrange pas ma cheville.

PHOTO_-1.JPG

Je finis en 4h02'44'' pour 32 kilo. Je suis déçu car j'avais de bonnes sensations jusqu'à mi parcours et la deuxième partie a été "galère" par cette cheville.

Le cadre fut à la hauteur de mon espérance et je pense que je retounerais à Mourèze afin d'effectuer une belle ballade...

Retour sur Nîmes à 15h30 

 

Dimanche 06/03/2011 Trail des Lavognes 24 kms D+650Le Vigan (30)

 

Cirque-de-navacelles.jpg

Le départ se fait de Blandas et après 500m de bitume, nous empruntons un sentier traversant une partie du cirque de Navacelles et un véritable plaisir pour les yeux. Après une vingtaine de minutes de course nous empruntons le bitume en direction de Blandas et le dénivellé se fait ressentir avec même des lacets typiques des Alpes. Nous traversons Blandas (30) pour ensuite emprunter des sentiers de la Causse avec une succession de montées. La deuxième féminime est dans mon sillage jusqu'au 16ème kilo. A partir de là commence la longue descente sur Le Vigan qui sera fatale à la courreuse du ski club Mont Aigoual qui arrivera 3ème. A 2 kms de l'arrivée je croise Anny qui s'est alignée sur le 72kms et a eu un petit pépin physique (les pieds) et elle est restée près de deux heures à un ravito. Perso je franchis la ligne en 2h20'04 soit 43è au scratch sur 124 pratiquement le premier tiers qui était mon objectif. L'an prochain je m'alignerais sur le 72kms

 

A+ 

 

Dimanche 27/02/2011 Trail de Glanum 25 kms D+1000 St Rémy (13)

Deuxième échéance et surtout la veille j'ai reconnu le parcours du Duo de Cendras avec Cévennes Trail Club (12kms) avec un peu de dénivellé.

4059427980-Glanum-Les-Antiques-Arc-Romain-p.jpg

Le départ se fait des arènes de St Rémy sous un soleil mais le mistral est présent. La première partie se déroule relativiment bien car j'ai du jus malgrès les belles cotes de ce début de parcours. J'arrive au ravitaillement en 1h13 et c'est à partir de ce moment que je commence à payer des efforts d'hier. Mais c'est bon pour l'endurance et je suis venu pour cela. Le paysage est magnifique avec des passages au sommet des crètes des Alpilles.Les 5 derniers kilo sont diffciles et je franchis la ligne d'arrivée en 2h47'44. Je recomande ce trail par sa beauté et son excelente organisation.

Retour sur Nîmes vers 14h30.

CIAO CIAO

   

Dimanche 16/01/2011 Trail des Ocres Mormoiron 20 kms D+650 (84)

Première course de l'année 2011 avec deux collègues du boulot et Dominique (Trail A Nîmes).

Le départ est à 9h30 et il est commun aux deux courses (11 et 20kms). Après un tour du village la bifurcation se fait et je prend la direction des 20 km une première boucle "casse pattes" avec en toile de fond le Mont Ventoux.

 ocres7.jpg ocres11.jpg

Après 9 kms on arrive au village et on empreinte la boucle du 11 kms avec une grande partie en terre ocre et de beaux paysages.

Trail-des-ocres-16-01-2011.JPG

Après 2h00'48 je passe la ligne d'arrivée satisfait et objectif réalisé 2h00 et prendre de l'endurance pour les futures échances.

Je vous conseille ce trail pour ses paysages et son organisation.

Retour sur Nîmes vers 13h00....

Ciao ciao